R.B.Q 8304-2622-42
  • Maison neuve
  • Triplex
  • Multi logements
  • Construction commerciale et industrielle

Des ambassadeurs inspirants pour Uniatox

Des ambassadeurs inspirants pour Uniatox

Travaillant notamment à prévenir la toxicomanie, en plus de faire de la réinsertion sociale, Uniatox a profité de l’annonce de son 7e Marchethon pour présenter les 19 ambassadeurs qui veilleront au succès de la principale activité de financement de l’organisme, le 25 mai.

Tous les ans, les ambassadeurs choisis et le président d’honneur du Marchethon d’Uniatox, en l’occurrence cette année Martin Léveillé, directeur général de la Caisse populaire Desjardins Le Manoir, ont leur importance pour l’organisme couvrant toute la région de Lanaudière. Bien sûr, leur notoriété apporte une crédibilité à l’événement, mais étant tous des personnalités dont la réussite n’est plus à prouver, ils servent d’inspiration pour la clientèle que dessert Uniatox depuis 36 ans.

«Vous êtes des modèles pour les jeunes, leur famille et la communauté. Nous apprenons à notre clientèle qu’il est important d’investir nos vies de passion, et c’est ce que vous faites», a souligné la directrice adjointe de l’organisme, Isabelle Claude, avant que la directrice générale, Manon Massé, ajoute : «"Rêver seul ne reste qu’un rêve. Rêver ensemble devient une réalité", a dit John Lennon. Merci de faire en sorte que leurs rêves deviennent réalité en continuant de vous impliquer pour Uniatox.»

Saluant le travail que l’organisme réalise sur le terrain «en permettant d’éviter beaucoup de souffrance à plusieurs jeunes et à leur famille», M. Léveillé a lui aussi remercié les gens qui, comme lui, agissent à titre d’ambassadeurs pour la cause. «Merci à vous qui avez tous dit oui lorsque vous avez été approchés. Vous faites quelque chose qui a beaucoup de sens dans le ciment de notre communauté», a-t-il mentionné.

Les ambassadeurs sont…

Ces ambassadeurs, qui sont-ils? Parmi ceux qui s’impliquent pour une première année auprès de l’organisme, on compte Alain Raîche, de la Caisse Desjardins Pierre-Le Gardeur, Robert Bourgouin, des Entreprises Bourgouin, et Paolo Mori, du Groupe Mori. Présents pour une deuxième édition, on note Éric Rousseau, d’ER Gestion Rénovation, les Chevaliers de Colomb de Terrebonne, représentés par le Grand Chevalier Jean-François Landry, Sébastien Knapp, de Jaguar Tech, Guy Michaud et Michel Marchand, des McDonald’s de Mascouche et de Terrebonne, ainsi que la députée de Masson, Diane Gadoury-Hamelin. Pour une troisième année, Michel Goudreau, du CFP des Riverains, et Scott McKay, député de Repentigny, se sont associés à la cause. Enfin, certains sont présents depuis plus de quatre ans, soit Gilles Bordonado, de La Revue de Terrebonne, Mathieu Traversy, député de Terrebonne, Jean-Guy Sénécal, conseiller municipal de Terrebonne, Renaud Thibault, de RE/MAX des Mille-Îles, Guy Fisette, bénévole, André Shatskoff, de la Caisse Desjardins de Terrebonne, Roger Gaudet, ancien député de Masson, et Guillaume Tremblay, maire de Mascouche.

350 marcheurs pour 30 000 $

Tout ce beau monde sera donc réuni le 25 mai afin de prendre part à la 7e édition du Marchethon d’Uniatox, qui se déroulera de 9 h à 13 h à partir du siège social de l’organisme, situé au 185, chemin des Anglais à Mascouche.

Uniatox s’est fixé comme objectif d’attirer 350 marcheurs, en plus d’amasser la somme de 30 000 $ cette année, somme qui devait être dépassée si on se fie aux dires du président d’honneur. Il faut à cet effet souligner la contribution des caisses Desjardins Le Manoir, de Terrebonne et Pierre-Le Gardeur, qui ont offert le montant commun de 10 000 $.

Pour plus de détails sur l’organisme et sur le Marchethon, visitez le www.uniatox.org.

La Revue - Mardi le 11 février 2014
Pénélope Clermont