R.B.Q 8304-2622-42
  • Maison neuve
  • Triplex
  • Multi logements
  • Construction commerciale et industrielle

La CCIM remet ses trophées Vision

La CCIM remet ses trophées Vision

La grande célébration annuelle de la Chambre de commerce et d’industrie Les Moulins (CCIM), le Gala Vision, s’est tenu le 23 mai au Pavillon du Grand-Coteau de Mascouche. La soirée a permis de couronner 10 récipiendaires d’un trophée Vision pour leur détermination, leur dévouement et leurs actions au sein de la MRC Les Moulins et de la communauté d’affaires.

Afin de rendre hommage aux 31 finalistes pour leur implication et leur participation à la vie économique, culturelle et sociale, tous ont été présentés aux 200 convives rassemblés pour l’occasion.

Parmi les invités, on retrouvait notamment les maires de Mascouche et de Terrebonne, Guillaume Tremblay et Jean-Marc Robitaille, ainsi que les députés Mathieu Lemay, de la circonscription de Masson, et Mathieu Traversy, de celle de Terrebonne.

Et les gagnants sont…

Après l’étude de 72 candidatures et la sélection de 31 finalistes, le jury composé des mentors du Mentorat des Moulins Fernand Deslauriers, Lorraine Talbot, Michel Taillefer et Michelle Vézina, ainsi que de Magella Legault, Normand Lacas et Serge Hamelin, a eu le difficile travail de trancher.

Avec deux trophées Vision chacun, les grands gagnants de la soirée auront été Carolyn Poulin, de Carolyn Design, qui a raflé les prix «Industrie Manufacture» et «Entreprise de l’année»; Julie Doucet, de Pharmaprix Mascouche, qui est repartie avec les prix «Commerce franchisé» et «Entrepreneure Femme»; ainsi que Maxime-Karl Gilbert, de Bellemare et Gilbert Architectes, qui a mérité les honneurs dans les catégories «Ordre professionnel» et «OBNL», cette dernière récompense qu’il a par ailleurs partagée avec ses collègues de la Société de développement et d’animation de Mascouche (SODAM), Patricia Lebel et François Tétreault.

Les autres récipiendaires des trophées Vision ont été François Chicoine, du O’Gym, dans la catégorie «Entreprise de service»; Marianne Girard, de l’Éco-boutique Un monde à vie, qui s’est démarquée au chapitre du «Commerce privé»; Mélanie Auger, de Yuzu Sushi, qui a mis la main sur le prix «Jeune entrepreneure»; et Éric Rousseau, d’ER Gestion Rénovation, qui a gagné la palme dans la catégorie «Entrepreneur Homme».

Des moments d’émotions

La soirée a été teintée d’émotions, notamment lorsque tous ont observé une minute de silence en mémoire du regretté Jacques Beauchemin, homme de principe, fier et humble, très impliqué dans la communauté, qui est décédé quelques jours avant la soirée de gala.

Les remerciements de Julie Doucet ont aussi été particulièrement touchants, puisque plus tôt cette année, elle a dû faire face à la maladie. «Après les honneurs d’avoir été nommée pharmacienne de l’année au Canada pour la bannière Pharmaprix, j’ai connu la vulnérabilité d’être entrepreneure. Je remercie ma famille et, surtout, mes employés qui n’ont jamais cessé de me soutenir», a-t-elle déclaré.

Notons enfin que tout au long de la soirée, l’artiste peintre Patrick Larrivée a peint en direct une œuvre de B.B. King, qui a été remise à Carolyn Poulin, récipiendaire du prestigieux titre d’«Entreprise de l’année».

La Revue - Mardi le 26 mai 2015
Gilles Fontaine