R.B.Q 8304-2622-42
  • Maison neuve
  • Triplex
  • Multi logements
  • Construction commerciale et industrielle

Une chaîne d'amour déplace des montagnes

Une chaîne d'amour déplace des montagnes

MAISON SUTTON-SYNERGIE

Fébrilité, joie, fierté, pleurs, rires, admiration... La gamme d'émotions était au rendez-vous lors de l'ouverture officielle de la Maison Sutton-Synergie au profit de l'Association de parents d'enfant trisomique 21 Lanaudière (APETL), sur le chemin des Anglais à Mascouche.

Quatre ans, plus de 680 000 $, des heures d'angoisse, de persévérance, de bénévolat, d'investissement à la pièce, de spectacles-bénéfices avec des artistes, Jason Lang, présent à cette inauguration, et l'engagement de tous les instants des promoteurs du projet : les deux Chantal, Lamarre et Crivello, qui sont arrivées à sensibiliser deux hommes d'affaires, Yvon Cousineau de Sutton-Synergie, et Éric Rousseau, de ER Gestion Rénovation, à leur cause : une maison, propriété de l'APETL.

Installée dans un loyer exigu, l'APETL a pris soudainement une nouvelle vie en emménageant dans ce bâtiment conçu pour elle. La chaîne d'amour composée d'une centaine de maillons-partenaires a permis la concrétisation d'un rêve grandiose. «Je faisais partie du petit comité que les deux Chantal avaient mis sur pied pour réaliser ce projet ambitieux... "Êtes-vous sûres que ça va marcher?" Elles répondaient toujours oui», a rappelé Gilles Bordonado, PDG de La Revue, un des partenaires de la Maison.

L'entraide, le ciment de la communauté

Les villes de Terrebonne et Mascouche ont contribué au projet, ainsi que McDonald's, la Caisse populaire Desjardins Le Manoir, l'Association de la déficience intellectuelle, La Revue de Terrebonne, et plusieurs sous-traitants qui ont donné du temps, parfois des matériaux, soit une chaîne de volontaires et de partenaires, pas moins d'une centaine, qui a été le ciment de ce projet communautaire.

La suite

«Comment allez-vous vivre maintenant?» a-t-on demandé aux deux Chantal. La réponse n'est pas venue d'elles, mais des partenaires fidèles qui vont continuer à tenir des activités-bénéfices, notamment des tournois de golf organisés par le propriétaire de Home Hardware-Rawdon, Maurice Lane; Louise, conjointe d'Yvon Cousineau, part à Compostelle marcher 600 kilomètres au profit de la Maison; son mari en fera 250! Plus qu'une maison, c'est une œuvre qui n'a pas fini d'étonner et d'apporter du bonheur à ses bénéficiaires. À bon entendeur : il reste des travaux d'asphaltage du stationnement à faire!

La Revue - Mardi le 9 février 2010
Danièle Miny